Extrêmement efficaces pour muscler les bras et le torse, les dips font partie des exercices de musculation incontournables, tant pour les débutants que pour les as du fitness.

Découvrez nos conseils pour bien faire des dips sans risquer de se blesser dans cet article. 

Contenu

Que sont les dips en musculation ?

dips

Le terme « dips » désigne, en musculation, un exercice de flexion-extension des bras réalisé en poids de corps, c’est-à-dire sans ajouter de poids artificiel.

Il s’agit d’un exercice pour se muscler qui mobilise plusieurs articulations, on dit donc qu’il est « poly-articulaire ».

De ce fait, les dips mobilisent plusieurs groupes musculaires en un seul mouvement, ce qui en fait un exercice de choix pour la prise de masse, d’autant plus que l’on peut faire des dips à peu près n’importe où et sans matériel spécifique. Il suffira de faire des répétitions pendant vos entraînements.  

Quels muscles travaillent avec les dips ?

Comme nous le disions, les dips sont des mouvements qui permettent de mobiliser plusieurs articulations et donc plusieurs groupes musculaires. Ce sont évidemment les muscles des bras et du haut buste qui travaillent le plus, ainsi que vos abdominaux puisqu’ils devront être gainés pour que vous puissiez effectuer le mouvement du dips.

Voici les muscles les plus sollicités lors des dips :

Comment faire des dips sans risquer de se blesser ?

Si les dips ne sont pas particulièrement difficiles à faire et ne demandent que peu de matériel, il faut tout de même veiller à respecter quelques règles pour ne pas se blesser. Découvrez nos conseils pour faire des dips sans se blesser ci-dessous.

Mettre l’accent sur l’échauffement

Comme toujours en matière de musculation et, plus largement, de sport, l’échauffement est une étape absolument essentielle pour limiter le risque de blessure.

Prenez donc toujours le temps de vous échauffer correctement avant de faire des dips ou n’importe quel exercice.

Nous vous recommandons d’ailleurs, si vous prévoyez une séance de musculation haut du corps, de mettre l’accent sur cette zone dès votre échauffement.

Dans la même logique, n’oubliez les étirements à la fin de votre programme de musculation.

Faire des dips à la maison sans équipement

faire des dips chez soi

Pas de salle de sport équipée de machines de fitness à disposition ? Pas de banc de musculation? Aucun problème, vous pouvez très facilement faire des dips à domicile ! Il vous suffit de vous munir d’une chaise et de votre bonne volonté pour faire votre musculation à la maison.

Tout le long de l’exercice, veillez à garder le dos bien droit en serrant les omoplates et maintenez votre tête alignée pour éviter de mettre des tensions au niveau de vos cervicales.

Bien faire des dips sur une machine

Si vous prévoyez de faire vos dips en salle de musculation, respectez ces quelques règles pour bien faire l’exercice et sans risquer de vous blesser :

Faire des dips en street workout

exercices de dips

Adepte de séances sportives en extérieur ? Vous pourrez facilement pratiquer des dips sur le mobilier urbain : les bancs publics sont d’excellents supports pour les dips !

N’hésitez pas également à utiliser des barres parallèles, installées dans la plupart des jardins publics, pour réaliser vos dips comme sur une machine de fitness. 

En résumé :