17
Partages
Partagez avec vos amis !










Submit

Dis-moi pour qui tu votes, je te dirai comment tu fait l’amour… Se pourrait-il que vos choix dans les urnes finissent tant bien que mal par influencer votre vie sexuelle ? Ou le contraire ? Une étude s’est intéressée aux liens qui pouvaient exister entre la vie sexuelle et les habitudes de vote.

Et en France ?

Et c’est à la société YouGov, qui a interrogé plus de 19 000 personnes dans 5 pays (Royaume-Uni, Allemagne, France, Danemark et Suède) qu’est créditée cette étonnante étude. Dans la plupart des pays, les plus satisfaits sexuellement se révèlent être d’extrême droite (75%) ou centristes (72%). Les frustrés français, par contre, seraient à gauche, ou à l’extrême gauche (69%). La tendance est totalement inversée en Allemagne, où la gauche jouit d’un joli sex-appeal (73%). Mais à la question plus générale « êtes-vous satisfait de votre vie ? », les électeurs de gauche arrivent en tête (63% de « oui », contre 57% pour la droite).

Une étude déjà controversée ?

Pour s’éviter un tôlé prévisible, Joe Twyman, le grand patron de YouGov, a tenu bon de rappeler ce qui suit : « Il y a évidemment de nombreux facteurs qui pourraient expliquer le bonheur sexuel d’un individu, et cette étude ne suggère pas que la modification de vos opinions politiques vous rendrait plus heureux au lit. »

Ceci étant dit, une étude, datant elle de mars 2012, trouvait les plus insatisfaits sexuellement chez l’électorat des partis contestataires – Front de Gauche (35%), Front national (31%) ou les partis d’extrême gauche -. Difficile donc, (mal)heureusement de dresser une carte des électeurs les plus frustrés…

17
Partages
Partagez avec vos amis !










Submit