10
Partages
Partagez avec vos amis !










Submit

Vous avez probablement dans nos colonnes cet appel du coeur du PDG de Levi’s, défendant bec et ongle le fait qu’un jean ne se lave JA-MAIS (ou si peu). Jolie Kerr, une spécialiste du nettoyage et de l’entretien des vêtements, n’est pas franchement du même avis. D’après la jeune femme, le nettoyage d’un jean n’est pas à prendre à la légère. Il convient de respecter un certain nombre de règles si l’on veut faire cela bien. Voici donc ce qu’il vous faut savoir.

Alors, finalement, on lave ?

Laver ou non son jean, la décision est entièrement vôtre. Nombreux sont les adeptes du denim qui vous affirmeront qu’il ne faut pas le laver, sous peine de l’abimer, voir de le délaver. Mais ceux-là omettent quelques facteurs extérieurs : les poussières, peaux, sécrétions naturelles et autre crasse, ne font pas plus de bien à votre pantalon. Le simple fait de le porter le fera aussi délaver. Quant à savoir quand le laver, cela dépend de la fréquence à laquelle vous le portez et ce que vous faites avec. S’il vous semble sale à l’oeil, lavez-le. Et sinon, optez pour un lavage toutes les 5 à 10 fois que vous le portez.

Si le lavage n’est pas l’ennemi juré du jean, il y a quelques bonne pratiques à respecter. Retournez tout d’abord votre pantalon avant de le mettre dans la machine. Pour les jeans les plus sombres, utilisez une lessive spéciale pour vêtements foncés. Si vous lavez à la main, il faudra le plonger entièrement dans l’eau, le laisser 15 à 30 minutes et bien le rincer – n’hésitez pas à le rincer plusieurs fois, à l’eau claire -. Une fois fait, enroulez-le et appuyez fortement pour éliminer un maximum d’eau, mais ne le tordez jamais. Laissez-le ensuite sécher à plat ou pendu à l’air libre.

Bannissez le sèche-linge

Un jean doit être lavé, la question ne se pose pas. Mais vous pouvez, vous devez même en vérité, éviter le sèche-linge. Du moins pour vos modèles les plus précieux. La chaleur et les mouvements du processus l’abîmeront rapidement. Alors bien sûr, le séchage à l’air libre n’est pas toujours l’option la plus simple à mettre en oeuvre, mais si vous avez des pantalons onéreux/précieux, vous ferez ce qu’il faut.

Une bonne fois pour toutes : l’efficacité du tour dans le congélateur pour éliminer les bactéries est un mythe. Oui, il restera sans odeur, presque « propre », mais dès que vous le porterez, les odeurs reviendront. Et entre deux journées à porter votre jean, vous pouvez tout à fait rafraîchir votre pantalon, avec un produit spécialisé ou un produit que vous aurez fait vous même – avec une cuillère à soupe de bicarbonate de soude dans 500 mL d’eau, en ajoutant 5 à 10 gouttes d’huile essentielle de votre choix -. Prenez aussi l’habitude de pendre le jean que vous venez de porter dans un endroit où l’air circule bien si vous avez l’intention de le remettre d’ici peu. Voilà, vous savez tout.

10
Partages
Partagez avec vos amis !










Submit