Partagez avec vos amis !










Submit

Installée dans l’hexagone depuis la fin des années 40, La Canadienne revendique un ADN familial et une volonté de proposer, entre autre, une sélection de vestes en cuir de qualité.

Le Perfecto, l’indémodable !

La veste en cuir n’est pas de retour : elle n’est en réalité jamais passée de mode. Pièce incontournable parmi les incontournables, ayant passé avec une aisance déconcertantes toutes les époques, elle mérite plus que jamais votre attention si jamais vous l’aviez snobée jusque là. D’ailleurs, quitte à tomber dans le cliché, c’est Le Perfecto qui va encore et toujours se démarquer pour l’homme. Valeur sûre, qui pourrait même vous donner un petit côté bad boy si tant est que vous réussissiez à le coupler avec un denim et des sneakers blanches (à défaut, vous pouvez toujours rester classique et opter pour les bottines), ce cuir à la coupe imperméable au temps est même un peu plus encore d’actualité avec la banalisation du style casual.

Le constat est à peu près le même pour la gente féminine, le Perfecto femme est là encore un classique qui saura mettre en exergue un look chic décomplexé, donnant l’impression d’avoir été faussement travaillé. Ravageur, donc ! A ce sujet, les modèles de Perfecto cuir femme présentés par La Canadienne ont cet avantage de revendiquer dans l’ensemble une fabrication Made in France. Difficile en effet d’ignorer l’origine de fabrication de telles pièces quand on désire se tourner vers des produits de qualité, et plus encore quand il est question d’un cuir que l’on espère conserver des années durant. Les poètes du vêtement évoqueront sans doute même l’idée de vieillir en parallèle à son cuir. Ce qui n’est pas totalement faux !

Spécialiste, entre autre, du cuir, l’entité mettant un point d’honneur à collaborer avec des créateurs et fabricants locaux ne manque pas de préciser que toutes ses fabrications et les pièces vendues par son biais vont être systématiquement soumises à un contrôle qualité avant mise en rayon et/ou expédition. Qu’il soit question de la qualité de la peau, de la couleur, des fermetures éclair et pressions, chacun des éléments constituant le vêtement vont faire l’objet de contrôles. Pour aller un peu plus loin encore, La Canadienne précise que ses partenaires, fabricants et fournisseurs sont sélectionnés selon des critères intransigeants : lieux et procédés de fabrication, traitement de l’animal et provenance des peaux, méthodes de stockage des matières premières, valeur de la marque, etc. Et puis, comme si ce n’était pas suffisant, La Canadienne va garantir ses vêtements à vie. Quoi de plus logique après tout : le cuir se pâtine, se ride, et s’embellit même avec le temps. Ce n’est pas pour rien qu’on a pris l’habitude de développer un attachement certain à ses « vieux cuirs » ! En cas de pépin, la marque assurera de toutes façons les prestations de retouches et entretien de vos vêtements.

Un peu d’histoire

Inaugurée en 1949 en référence à la fameuse veste en toile imperméable et doublée de peau de mouton ayant équipé de nombreux pilotes de la seconde guerre mondiale, La Canadienne aura implanté la même année sa toute première boutique à Lyon, au 19 Quai Augagneur très exactement. C’est d’ailleurs à cette même adresse qu’est toujours situé le siège de l’entreprise aujourd’hui. En France, ce sont quelques 7 boutiques La Canadienne qui ont pignon sur rue : à Paris, Lyon Rive Gauche, Annemasse, Chamonix, Villefranche sur Saône, Lyon Espace Griffes et Megève Espace Griffes. Une valeur sûre donc, reconnue pour son sérieux et sa volonté de mettre aussi bien en avant ses propres créations que ses partenaires, parmi lesquels Oakwood, Chevignon, Redskins, Daytona, Schott, Canada Goose, Pyrenex, Rossi, German’s, Léan Clément et même Lou Andrea.

Partagez avec vos amis !










Submit