16
Partages
Partagez avec vos amis !










Submit

Si on vous posait la question, sauriez-vous deviner le nom de la région où l’on est le plus porté sur la chose ? Avec l’été qui approche à grands pas, le site WeRomantique a publié un « classement des régions les plus chaudes de France ».

La région PACA en bonne place ?

Avec l’arrivée de l’été, les températures devraient autant grimper que la libido. Et si le classement établi par WeRomantique vous aidait à définir votre prochaine destination en France ? Si vous aviez dans l’idée de profiter de la période estivale pour multiplier les rencontres et les conquêtes, il semble qu’il vous faille vous rendre… en PACA !

Les habitants de cette région revendiqueraient en moyenne 13,5 partenaires au cours d’une vie. Par contre, évitez la région Grand Est et la Normandie, où le nombre de partenaires descend sous les 7. Faut-il voir un lien de cause à effet entre la vente de viagra et le nombre de partenaires ? Effectivement, si l’on se fie aux données récoltées par l’entreprise Open Health, ça pourrait poser question : c’est également en région PACA que l’on achète le plus de petites pilules bleues chaque année (plus de 30 boîtes par an pour 1 000 habitants) !

Et au final ?

Si l’on s’intéresse à la recherche de contenus pornographiques selon les régions (en se concentrant sur les 10 sites pornographiques les plus connus en France et en observant le volume de recherches pour chacun de ces 10 sites pornographiques, par région et par habitant), c’est par contre en Île-de-France qu’on est le plus curieux de la chose, puis en région Centre. Passons rapidement sur la répartition des sex-shops (on en retrouve pas moins de 83 à Paris, pour vous donner une petite idée), pour nous intéresser au dernier point : la répartition des clubs échangistes et libertins. En tête, et très largement, on retrouve la région Auvergne-Rhône-Alpes, avec plus de 75 lieux recensés. La région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées se positionne en seconde position, avec près de 67 endroits libertins. Dans les derniers de ce classement, les Pays de la Loire, avec seulement 17 clubs recensés.

Et au final, quelle est la région la plus portée sur la chose ? En prenant en compte les 5 éléments suscités (nombre de partenaires, recherche de sites pornographiques sur Google, consommation de viagra par habitant, répartition des sex-shops et répartition des clubs échangistes et libertins), on se rend compte que c’est en Île-de-France qu’on est effectivement les plus chauds. Paradoxalement, la région de France la plus « tiède » serait… la Normandie !

16
Partages
Partagez avec vos amis !










Submit